Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche
Appel pour une relance du christianisme social, pour des communes théologiques

Accueil > Wilfred Monnod

Wilfred Monnod

Articles

23 sep. 2021

Lecture recommandée

Wilfred Monod

Pour un Evangile intégral

par XaGa dans Evangile, responsabilité, christianisme social, Engagement, Wilfred Monnod

Cet ouvrage de Laurent Gagnebin, spécialiste en théologie pratique, permet de (re)découvrir en Wilfred Monod (1867-1943) un théologien actif sur tous les fronts sociaux de son époque, en fidélité à un Evangile intégral qui cherche à unir un christianisme social et un christianisme spirituel.

15 dec. 2018

Note de lecture

Wilfrid Monod : pour un évangile intégral

Ouvrage de Laurent Gagnebin chez Olivétan

par Jean-Pierre Rive dans Wilfred Monnod, Social, Féminisme, bonhoeffer, Evangile, culture, éthique

WILFRID MONOD : POUR UN EVANGILE INTEGRAL est le titre d’un récent ouvrage de Laurent Gagnebin (LG) pasteur, ancien professeur et doyen de l’Institut protestant de théologie de Paris. A travers le personnage de Wilfred Monod (WM) plus connu en dehors de l’hexagone, LG de manière incisive et très pédagogique rappelle les questions essentielles que WM pose à notre actualité.

13 oct. 2010

Aux sources du Christianisme social

par Stéphane Lavignotte dans Radio Télé Christianisme Social, Wilfred Monnod (1 commentaire)

Le jeudi 27 octobre 2007, Laurent Gagnebin, venait présenter à La Maison
verte (maison de quartier et paroisse protestante inclusive de La Mission
populaire évangélique) l’histoire du Christianisme social à travers la figure
de Wilfred Monnod. Retrouver l’enregistrement de cette conférence ici.

13 oct. 2010

Des membres de la Fraternité Spirituelle des Veilleurs se réclament du Christianisme Social.

par Lionel DEGOUY dans Prière, Wilfred Monnod

L’amour et le pardon, la compassion, l’oubli de soi, l’abandon à l’autre, sont des postures éminemment politiques. Dieu nous invite à ces postures. Il est, de ce fait, présent en tout ce qui peut faire de nous des Hommes libres. C’est acquis. Et la pertinence des différents messages du Christ face à nos désarrois contemporains pourrait désarçonner bien des consciences, bonnes ou mauvaises, et faire ainsi que l’Homme reconnaisse tout autant la bonté qu’il a reçue que celle qu’il donne.