Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche
Appel pour une relance du christianisme social, pour des communes théologiques

Accueil > Communes théologiques > Communes de Paris

Communes de Paris

Présentation des initiatives des communes parisiennes.

Évt. 23 oct. 2021
Pub. 9 sep. 2021

Journée du 23 octobre 2021

REFONDER LA PAROLE POLITIQUE

avec la participation de François Vouga

par Jacques-Frédéric JOSSERAND dans crise du politique, Théologie (4 commentaires)

Journée de réflexion et d’échanges articulant problématiques politiques et textes bibliques
Samedi 23 octobre 2021 de 9h à 17h (accueil à partir de 8h45)
à la Faculté protestante de théologie
83 boulevard Arago 75014 PARIS
métro : St Jacques ou Denfert-Rochereau

Évt. 23 sep. 2019
Pub. 18 sep. 2019

Mobilisation mondiale pour le climat

Veillée pour le climat, pour l’eau, pour l’air, pour la Terre

par Stéphane Lavignotte dans écologie

Dans le cadre d’une semaine de mobilisation pour le climat, alors que l’ONU se réunit le 23 septembre sur ce sujet, ce même jour à 19h aura lieu une veillée interconvictionnelle pour l’eau, pour l’air, pour la Terre, Pont neuf à Paris.

27 mar. 2019

Journée du 20 octobre 2018

Le sens de la peine

Personnes placées sous main de justice, approche statistique

par Jacques-Frédéric JOSSERAND dans justice sociale

Il s’agit ici d’une version allégée d’un exposé complet qui comprenait des graphiques, des tableaux et des petits dessins. Pour ceux qui souhaiteraient recevoir la présentation d’origine en PDF (1387 Ko), il suffit d’en faire la demande à jf.josserandATgmail.com
Plan
1. Les chiffres clefs de l’administration pénitentiaire
2. Définitions et effectifs 2018 par type d’individu
3. Définitions et effectifs 2018 par type de formules de privation de liberté
4. Moyens : effectifs et budget
5. Quelques chiffres par sexe, classe d’âge, nationalité etc.
6. Les chiffres contrastés de la réinsertion
7. La santé en prison
8. Comparaisons Europe (surpopulation carcérale, suicides..)

20 mar. 2019

Journée du 20 octobre 2018

" Le sens de la peine "

La peine selon Hérode

par KABONGO-MBAYA Philippe dans justice sociale

La peine de mort a suscité et suscite encore des passions contradictoires, comme on a pu le voir à la suite de vagues d’attentats qu’a connus la France. La peine tout court, la peine carcérale, celle notamment que l’on purge durant des nombreuses années ou à perpétuité, ne soulèvent que peu de réactions dans l’opinion. En Europe du Sud, l’administration pénitencière, les structures carcérales [les conditions de détention, traitement des détenus, etc.] ont été souvent épinglées par les organismes de surveillance des lieux de privation de liberté. A la différence de ce qui est pratiqué dans les pays nordiques en la matière. Là-bas, l’idée même de la peine semble relever d’une anthropologie qui n’est pas tout fait partagée en France.

20 mar. 2019

Journée du 20 octobre 2018

" Le sens de la peine "

Approche anthropologique

par Renée PIETTRE dans justice sociale

L’objet du présent exposé, dont la matière se révèle immense, est seulement de permettre de décaler notre regard sur la peine et de réinterroger par conséquent les présupposés qui guident nos réflexions et aboutissent aux apories connues : insuffisance et inégalité des réponses institutionnelles aux conduites délictuelles ou criminelles.

19 mar. 2019

Journée du 20 octobre 2018

« Le sens de la peine »

Nécessité de la peine

par Bernard Piettre dans justice sociale

Une chose est la question de la légitimité de la peine, de l’inadéquation de la peine (on songe à la surpopulation carcérale), de la disproportion de la peine, du mésusage de la peine (« la prison école du crime »), une autre est la question de la nécessité de la peine. Une chose est la nature de la peine, une autre sa nécessité.

19 mar. 2019

Journée du 20 octobre 2018

« Le sens de la peine »

L’influence des médias sur le prononcé et le sens de la peine

par Patrice Rolin dans justice sociale

Il ne vous aura pas échappé que, sur la place publique, il y a un malentendu permanent entre la Justice et les médias. Ceci alors que, sur bien des aspects, Justice et média semblent aux antipodes. Un exemple : la Justice travaille en principe dans la durée et la discrétion, voire le secret ; alors que les Journalistes cherchent à savoir tout, tout de suite, et à tout publier.

4 dec. 2017

La solidarité ou rien

Hume et Darwin : racines anthropologiques de la morale et de la solidarité

par XaGa dans christianisme social

Le 17ème siècle connut un renouveau très important de la philosophie politique, particulièrement en Angleterre, avec des penseurs comme John Locke (1632-1704) et Thomas Hobbes (1588-1679), eux-mêmes précurseurs des grandes philosophes du 18ème siècle, comme David Hume, Jean-Jacques Rousseau, Spinoza ou Emmanuel Kant. Une particularité de plusieurs de ces auteurs, qui cherchent à repenser les fondements du pouvoir politique autrement que par la référence au droit divin, est d’allier la réflexion politique à une réflexion sur la connaissance et surtout à une réflexion anthropologique : quel rapport "le vivre en société", reconnu comme une nécessité pour la survie de l’homme, entretient-il avec la nature humaine ?

4 dec. 2017

La solidarité ou rien

La désolation selon Hannah Arendt

par XaGa dans christianisme social

Je vais vous parler du concept de désolation chez Hannah Arendt, proche du terme solitude (parce que le terme qu’emploie H. Arendt en anglais est loneliness qu’on traduit généralement par « solitude », mais qu’elle distingue du terme anglais, le même qu’en français, solitude, et du terme isolation, « isolement » en français). Avant de préciser le sens du terme « désolation » et de voir en quoi il se distingue de « solitude » et d’« isolement », je réponds à qui se demanderait pourquoi je vais vous en parler.
Parce que la désolation est une situation, un état psychique, une humeur, Stimmung en allemand, dans lesquels se trouvent les hommes quand ils vivent sous un régime totalitaire.
De même que Montesquieu (à laquelle H. Arendt se réfère explicitement) dit que la crainte est le ressort (le « principe ») de la tyrannie, l’honneur celui de l’aristocratie, et la vertu celui de la démocratie, H. Arendt dit que la désolation est le ressort des régimes totalitaires.

4 dec. 2017

La solidarité ou rien

La pensée solidariste : Charles Gide et Léon Bourgeois

par XaGa dans christianisme social (2 commentaires)

Genèse du mouvement solidariste
Qui est Charles Gide (1847-1932) ?
Une relecture sélective de Fourier
Cofondateur de l’École de Nîmes
Christianisme social - Au commencement…
Christianisme social & Gide
Léon Bourgeois, l’autre solidarisme
Solidarisme contractualiste vs solidarisme coopératiste
Applications concrètes du solidarisme