Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche
Appel pour une relance du christianisme social, pour des communes théologiques

Accueil > Lettre au Président de la République

Article publié

Communiqué de la Cimade sur la crise Afghane

Lettre au Président de la République

mercredi 18 août 2021, par :

Le Mouvement du Christianisme Social s’associe au Communiqué de la Cimade, à sa lettre adressée au président Emmanuel Macron, au sujet de la demande et de la protection de demandeurs et demandeuses d’asile, qui fuient nombreux leur pays à la suite de l’arrivée au pouvoir des Talibans. Il sollicite ses membres et partenaires pour signer cette pétition : https://agir.lacimade.org/afghanistan.

URGENCE : Protégeons la vie des Afghans et Afghanes !
Alors que les Talibans ont repris le pouvoir en Afghanistan le 15 août dernier, des milliers de civil•e•s en danger cherchent à être évacué•e•s. De nombreuses personnes afghanes présentes en France s’alarment pour leurs proches bloqué•e•s dans leur pays. Certaines craignent aussi d’être expulsées vers l’Afghanistan dans la mesure où la France continue de renvoyer, dans le cadre du règlement Dublin, des personnes afghanes vers d’autres pays européens comme la Belgique, le Danemark, l’Autriche et la Roumanie qui procèdent à des renvois forcés vers l’Afghanistan. La France les expose donc à un possible refoulement vers leur pays où ils et elles risquent leur vie.
Face au drame humanitaire qui s’annonce, la France a le devoir légal et moral d’agir pour protéger l’ensemble des ressortissants et ressortissantes afghan•e•s. Ne nous trompons pas de menace : la réelle menace est bien celle qui pèse sur la vie et la liberté du peuple afghan. Il y a urgence !
Demandez au président de la République, Emmanuel Macron, des actions urgentes pour garantir la protection et l’accueil des personnes afghanes qui les sollicitent sur le territoire français ainsi que l’arrêt immédiat des expulsions vers l’Afghanistan.

Monsieur le Président de la République,
Je vous écris pour vous faire part de ma profonde inquiétude vis-à-vis de la politique française concernant le traitement des personnes afghanes.
Depuis le 15 août, l’Afghanistan est aux mains des Talibans. L’aéroport de Kaboul est pris d’assaut par des milliers d’Afghans et d’Afghanes en danger souhaitant quitter le pays et fuir l’enfer que présage la prise de pouvoir par les Talibans.
En dépit des violences intenses et de l’urgence du drame humanitaire qui se joue, la France ne s’est pas prononcée en faveur d’une protection immédiate des ressortissants et ressortissantes afghan•e•s qui souhaiteraient rejoindre la France.
De même, la France renvoie, dans le cadre du règlement Dublin, des personnes afghanes vers d’autres pays européens qui procèdent à des renvois forcés vers l’Afghanistan. La France les expose donc à un possible refoulement vers leur pays dans lequel leur vie pourrait être en danger.
Je vous demande :
• De respecter les engagements de notre pays en faveur des droits humains en proposant la protection et l’accueil à toutes les personnes afghanes qui les sollicitent ;
• De protéger sur le long terme ces personnes qui risquent leur vie en Afghanistan ;
• De ne procéder à aucun transfert de demandeurs et demandeuses d’asile vers un autre État européen lorsqu’il existe, un risque de renvoi vers l’Afghanistan.

Je vous prie d’agréer, Monsieur le Président, l’expression de ma haute considération.


Un message, un commentaire ?
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]

SPIP | | Plan du site | Crédits et contacts