Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche
Appel pour une relance du christianisme social, pour des communes théologiques

Accueil > Les TIC comme un signe des temps

Article proposé

Les TIC comme un signe des temps

Une connexion entre les technologies, la spiritualité et notre époque

dimanche 4 août 2019, par :

Il y a quelques années, plusieurs articles en lien avec les technologies de l’information et de la communication (les TIC) avaient été publiés sur ce blog. Le premier (La révolution des technologies de l’information à la lumière de la Genèse) s’efforcait de déchiffrer, sous un regard nouveau et critique, ces technologies en les mettant en perspective avec le texte de la Genèse. Une série de trois articles avait suivi sur le thème "Liberté, sécurité et technologies de l’information : une approche philosophique et spirituelle".
Dans cette nouvelle publication, nous poursuivons notre analyse sur ce thème en osant une approche eschatologique mais sans la perspective dramatique habituelle.

Dans les dernières publications sur ce Blog, on peut y voir la conférence de Stéphane Lavignotte sur le thème "Y-a-t-il encore une espérance pour la planète ?" ou l’article d’Olivier Abel, suite à l’incendie de Notre Dame et à l’effondrement de sa flèche, intitulé "Pourquoi ce sentiment de fin du monde ?". Nous traversons en effet une époque d’effondrements et d’incertitude qui se ressent jusque dans les sentiments profonds de beaucoup de personnes. Certains chercheurs comme Pablo Servigne et Raphael Stevens s’intéressent même exclusivement à ce sujet dans une approche globale.

Ce nouvel article (qui est trop long pour être publié ici mais peut être lu dans son intégralité ici : Les TIC comme un signe des temps) aborde également ce thème de "fin du monde", ou plutôt de "fin d’un monde", en comprenant le terme apocalypse dans le sens originel du terme grec "apokálupsis", c’est à dire celui de dévoilement. Il tente de montrer comment une connexion surprenante se dessine entre entre ces nouvelles technologies, un monde spirituel qu’elles tentent d’imiter sans l’avouer et les caractéristiques les plus visible de cette fin d’époque que sont la vitesse et le règne de la quantité.
Cette fois, l’analyse puise dans la tradition chrétienne et occidentale mais s’aventure également dans les traditions orientales et même chez certains peuples premiers. Finalement, il apparait que ces diverses traditions pointent de concert - en synthonie avec les signes que nous donnent les "TIC" - vers ce changement d’époque ou de cycle que nous sommes en train de vivre. Avec la question sous-jacente : Comment la traverser et aborder ce qui vient ?...

Car même si "personne ne sait quand viendra ce jour ou cette heure" (Marc, 13:32), il semble plus urgent que jamais de retrouver cette connexion avec le "pneuma" et de vivre l’amour dans son sens "agape".

SPIP | | Plan du site | Crédits et contacts