Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche
Appel pour une relance du christianisme social, pour des communes théologiques

Accueil > élections

élections

Articles

  • 28 mar. 2017

    Pour une éthique de l’abstention

    dans élections, Politique, résistance (6 commentaires)

    Comment réagir à l’atmosphère si lourde de la campagne présidentielle : dérive sécuritaire de l’Etat, racisme latent, nationalisme exacerbé... ?
    Les auteurs de ce texte défendent l’abstention comme acte de résistance, façon de faire de la politique contre la politique telle qu’elle se fait.
    Le débat est ouvert.

  • 8 oct. 2014

    note de lecture

    COMMUN

    Essai sur la révolution au XXI° siècle

    dans associations, crise du politique, élections, crise, Histoire, libertés, Politique

    Le groupe girondin du Christianisme Social continue son travail autour de la démocratie, de la crise de la représentation politique, des alternatives possibles. Patrick Rödel propose donc une nouvelle note de lecture.
    Cette fois de "COMMUN -Essai sur la révolution au XXIème siècle" de Pierre Dardot et Christian Laval, éd. La Découverte.
    Il n’est pas question de résumer ce texte de près de 600 pages, passionnant de bout en bout, souvent technique, qui fourmille d’analyses et d’idées extrêmement stimulantes. Tout au plus d’en dégager quelques aspects qui m’ont paru essentiels et qui peuvent être utiles dans les combats qui nous attendent pour sortir du marécage où nous nous enfonçons, occupés à des conflits d’un autre monde sans voir les dangers de mort que nous courons (l’image est de Michel Serres, commentant une gravure de Goya).

  • 8 oct. 2014

    note de lecture

    Le Peuple introuvable

    Pierre Rosanvallon

    dans crise du politique, élections, responsabilité, tirage au sort, élections, Fraternité, Politique, pouvoir, Social

    Le groupe girondin du Christianisme social travaille sur la crise du politique, de la représentation politique, sur les alternatives possibles.
    Il échange autour de lecture avant d’organiser un débat public.
    Vous trouverez ici une nouvelle note de Patrick Rôdel consacrée au livre de Pierre Rosanvallon réédité en 2010 en Folio Histoire.
    Bernard Manin s’intéressait aux principes du gouvernement représentatif, Rosanvallon s’intéresse, lui, au fonctionnement des institutions qui prétendent s’en inspirer et dont on voit bien les défauts : le pays réel n’y est pas vraiment représenté.

  • 8 oct. 2014

    Note de lecture

    Principes du gouvernement représentatif

    de Bernard Manin

    dans crise du politique, élections, responsabilité, libertés, mobilisations, Politique, pouvoir (1 commentaire)

    Le groupe girondin du Christianisme Social continue son travail interne autour des questions de la crise du politique, de la représentation politique, des alternatives possibles.
    Avant d’organiser une soirée publique, il lit et commente des ouvrages.
    Patrick Rôdel nous offre ici une nouvelle note de lecture.
    Ce livre date de 1995 (Champs Essais Flammarion). Il est, en français, un des premiers à s’être penché sur l’histoire du vote, centrale pour bien comprendre en quoi consiste le régime politique qui est le nôtre. D’où le fait qu’il est une référence obligatoire pour tous les ouvrages postérieurs qui se sont intéressés à ce problème. Les questions de terminologie sont importantes parce qu’il apparaît que sous les mêmes termes des réalités bien différentes peuvent être rangées - ce qui ne simplifie pas la réflexion et les discussions entre les spécialistes.

  • 1er jul. 2014

    note de lecture

    Vox populi

    dans crise du politique, élections, démocratie, fonctionnement église , Politique, pouvoir

    Le groupe girondin du Christianisme Social continue son travail autour de la démocratie, de la crise de la représentation politique, des alternatives possibles. Patrick Rödel propose donc une nouvelle note de lecture.
    Le livre d’Olivier Christin, Vox populi, (Seuil, 25 euros) se présente comme une histoire du vote avant le suffrage. C’est un livre exigeant, assez difficile d’accès parce que la période sur laquelle il travaille, grosso modo, du Moyen-Age à la Révolution, n’est pas celle que nous connaissons le mieux ; que son champ d’analyse ne se limite pas à la France, sur laquelle, à la rigueur, nous pouvons avoir quelques lumières, mais s’étend à d’autres pays d’Europe (Angleterre, Allemagne, Italie). Exigeant mais passionnant parce qu’il permet d’aborder les problèmes actuels de la démocratie avec un esprit plus averti sur une très longue histoire dont rien ne permet de dire qu’elle aurait son aboutissement, son épanouissement définitif dans ce que nous entendons aujourd’hui par démocratie représentative.

  • 21 mai 2014

    Le vivre ensemble en danger

    dans justice sociale, Etrangers, Economie, crise, Extrême droite, élections

    La volonté de faire société est aujourd’hui mise à mal par ceux qui prônent le rejet de l’autre. Cette situation n’est ni nouvelle par son essence ni spécifique à notre pays, mais elle est aggravée par un contexte économique générateur de ségrégations. Pour nous, la peur ne peut être l’unique horizon. Il s’agit d’interroger cet état d’esprit, de réengager la confiance pour sauver le vivre ensemble.
    Texte de Corinne LANOIR, Professeur IPT/Eglise protestante unie, Philippe KABONGO-­MBAYA, Pasteur Eglise protestante unie et Patrice ROLIN, Pasteur Eglise protestante unie paru dans l’Humanité du lundi 19 mai 2014.

  • 20 mai 2014

    note de lecture

    Contre les élections

    Retrouver le goût de la démocratie

    par Patrick Rödel dans Politique, libertés, pouvoir, démocratie, tirage au sort, crise du politique, élections (1 commentaire)

    Après avoir travailler sur l’économie, le groupe de Bordeaux s’est engagé dans un travail sur la démocratie. Il commence donc la publication de notes de lecture, avant de proposer une rencontre publique.

    Première note de lecture :
    Il aurait fallu lire le livre de David van Reybrouck, Contre les élections, avant les dernières consultations électorales. Mais il y en aura d’autres et il est temps de s’atteler aux vrais problèmes. Ce livre nous y aide. Il part du constat accablant qu’il n’est pas le seul à porter : nos démocraties sont malades, elles présentent à des degrés divers "le syndrome de fatigue démocratique" qui risque bien de les conduire à la mort.

SPIP | | Plan du site | Crédits et contacts