Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche
Appel pour une relance du christianisme social, pour des communes théologiques

Accueil > christianisme social

christianisme social

Articles

  • 6 dec. 2017

    La solidarité ou rien

    JE c’est NOUS par Renée Koch Piettre

    par XaGa dans christianisme social

    La notion de solidarité (le mot même est d’apparition récente, XVIIIe s.) n’a pas reçu, comme telle, une définition et des développements philosophiques qui puissent nous permettre de saisir immédiatement une problématique unifiée. L’adjectif solidaire (qu’on peut repérer à l’extrême fin du XVIe s.) dérive de l’expression juridique latine in solidum, « pour le tout ». En latin, solidum stipendium, c’est la solde entière, c’est-à-dire de l’année entière, qui est payée au soldat. Où l’on voit qu’il s’agit d’abord de chair à canon, et de ce qu’il faut nécessairement payer pour l’obtenir, sans qu’on puisse vraiment désirer n’avoir pas à payer (parce que, dans ce cas, le général risque de payer lui-même de sa peau !). Mais on sait que les vainqueurs se payent généralement sur la bête, c’est-à-dire le vaincu, pour honorer leurs engagements vis-à-vis des mercenaires. « L’Allemagne payera », etc. Et si l’on remonte encore un peu dans l’étymologie, on découvre l’ancien français sol, la pièce d’or massif à valeur invariable, la mesure de toutes les valeurs, car, comme dit le peuple, « un sou est un sou ». Affaire donc, aussi, de gros et de petits sous.

  • 4 dec. 2017

    La solidarité ou rien

    Hume et Darwin : racines anthropologiques de la morale et de la solidarité

    par XaGa dans christianisme social

    Le 17ème siècle connut un renouveau très important de la philosophie politique, particulièrement en Angleterre, avec des penseurs comme John Locke (1632-1704) et Thomas Hobbes (1588-1679), eux-mêmes précurseurs des grandes philosophes du 18ème siècle, comme David Hume, Jean-Jacques Rousseau, Spinoza ou Emmanuel Kant. Une particularité de plusieurs de ces auteurs, qui cherchent à repenser les fondements du pouvoir politique autrement que par la référence au droit divin, est d’allier la réflexion politique à une réflexion sur la connaissance et surtout à une réflexion anthropologique : quel rapport "le vivre en société", reconnu comme une nécessité pour la survie de l’homme, entretient-il avec la nature humaine ?

  • 4 dec. 2017

    La solidarité ou rien

    La désolation selon Hannah Arendt

    par XaGa dans christianisme social

    Je vais vous parler du concept de désolation chez Hannah Arendt, proche du terme solitude (parce que le terme qu’emploie H. Arendt en anglais est loneliness qu’on traduit généralement par « solitude », mais qu’elle distingue du terme anglais, le même qu’en français, solitude, et du terme isolation, « isolement » en français). Avant de préciser le sens du terme « désolation » et de voir en quoi il se distingue de « solitude » et d’« isolement », je réponds à qui se demanderait pourquoi je vais vous en parler.
    Parce que la désolation est une situation, un état psychique, une humeur, Stimmung en allemand, dans lesquels se trouvent les hommes quand ils vivent sous un régime totalitaire.
    De même que Montesquieu (à laquelle H. Arendt se réfère explicitement) dit que la crainte est le ressort (le « principe ») de la tyrannie, l’honneur celui de l’aristocratie, et la vertu celui de la démocratie, H. Arendt dit que la désolation est le ressort des régimes totalitaires.

  • 4 dec. 2017

    La solidarité ou rien

    La pensée solidariste : Charles Gide et Raymond Bourgeois

    par XaGa dans christianisme social

    Genèse du mouvement solidariste
    Qui est Charles Gide (1847-1932) ?
    Une relecture sélective de Fourier
    Cofondateur de l’École de Nîmes
    Christianisme social - Au commencement…
    Christianisme social & Gide
    Léon Bourgeois, l’autre solidarisme
    Solidarisme contractualiste vs solidarisme coopératiste
    Applications concrètes du solidarisme

  • 4 dec. 2017

    La solidarité ou rien

    Introduction

    par XaGa dans christianisme social

    Au cœur des valeurs qui donnent sens au mouvement du Christianisme social, il y a sans conteste la solidarité. Au moment où les Eglises protestantes de France se préparaient au rassemblement « Protestants en fête » de 2017 à Strasbourg, dédié aux 500 ans de la Réforme, le thème de la Fraternité était particulièrement mis en valeur.
    De son côté, la Commune théologique du Sud-parisien a tenu le 14 Octobre sa traditionnelle journée annuelle consacrée à la « solidarité ». Ci-dessous, vous pourrez lire des contributions de grande qualité sur le sujet. Deux d’entre elles ont été reprises parmi les conférences présentées au Centre CIARUS à Strasbourg lors de « Protestants en Fête »

  • Évt. 20 oct. 2017
    Pub. 19 oct. 2017

    Georges Casalis

    Théologie, acte politique

    par Stéphane Lavignotte dans christianisme social, Marxisme

    Colloque à Paris les 20 et 21 octobre pour les 100 ans de la naissance de Georges Casalis, qui fut rédacteur de la revue du Christianisme social de 1965 à 1971.

  • 17 oct. 2017

    Vidéo ou diapo témoin de l’histoire du Christianisme Social

    Protestants en Fête

    Appel à témoins

    par KABONGO-MBAYA Philippe dans christianisme social, Vie (trans)nationale du Mouvement

    Appel à contribution pour présenter un diaporama au stand Christianisme Social des journées "Protestants en Fête" de Strasbourg.

  • 4 oct. 2017

    Assemblée générale du Christianisme Social

    AG du 13 mai 2017

    par MarinaT dans christianisme social

    L’assemblée générale du Christianisme Social s’est tenue le 13 mai 2017 à Paris

  • 2 oct. 2017

    Recension

    Témoins de paix en Palestine

    par chrystal dans Evangile, Palestine, christianisme social, Egalité, Théologie, Théologie de la libération, œcuménisme

    "Témoins de paix en Palestine" : un livre d’espérance
    Cinq accompagnateurs du programme oecuménique d’accompagnement en Palestine et Israël du Conseil oecuménique des Eglises livrent un témoignage d’espérance.

  • 8 fev. 2017

    Jacques Lochard est mort à ce monde

    Déjà révolutionnaire, toujours révolutionnaires

    par Stéphane Lavignotte dans christianisme social, Politique, pouvoir (1 commentaire)

    Jean François Lochard, fils ainé de Jacques Lochard, vient de nous apprendre que son père était décédé ce samedi 4 février au matin. Dans quelques semaines, ils organiseront à Paris une cérémonie d’hommage ouverte aux familles, amis et relations de leur père.
    Quelques éléments de sa vie, comme un hommage reconnaissant.

articles 1 à 10 articles 11 à 20 articles 21 à 30 articles 31 à 40 articles 41 à 50

SPIP | | Plan du site | Crédits et contacts