Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche
Appel pour une relance du christianisme social, pour des communes théologiques

Accueil > Apocalypse du politique

Article publié

Conférence débat

Apocalypse du politique

lundi 27 novembre 2017, par :

Mardi 12 décembre à 20h, conférence avec Vincent Delecroix, Directeur d’Etudes en Philosophie de la religion à l’E.P.H.E., à propos de son livre du même titre, édité chez Desclée de Brouwer. Débat animé par le pasteur Jean-Pierre Rive. Entrée Libre
 à l’Oratoire du Louvre 145 rue Saint Honoré - Paris 1er.

Vincent Delecroix, professeur de philosophie des religions nous invite, dans Apocalypse du politique, à revisiter le théologico-politique. Ce duo subtil a structuré notre histoire européenne. Une alliance qui tantôt suscite la sacralisation du politique et l’installe dans une position théocratique ; et tantôt – lorsque le politique construit son autonomie – le religieux, ainsi libéré de sa fonction légitimante, introduit une brèche dans le vieux monde et incarne son « heureuse mauvaise conscience ». Par delà la sécularisation inachevée de nos régimes politiques, par delà les utopies teintées de messianisme ou la résurgence pathologique d’un religieux identitaire absolutiste, demeure une blessure, celle de l’attente d’une justice inconditionnelle qu’aucun régime ne peut ni promettre, ni réaliser.
Le théologico-politique ainsi renouvelé relève de l’articulation du politique à un « manque » dont l’avenir est à la fois le signe et la forme. Il vient hanter le présent et l’empêche de s’endormir sur son passé.
Le royaume de Dieu est cet horizon vide, toujours en excès par rapport au « déjà accompli » ; un excès nécessaire pour que ne ressurgissent pas les impasses sanglantes d’un messianisme perverti littéraliste, et totalitaire, qu’il soit athée ou religieux.
Cependant, cet excès s’inscrit dans notre histoire lorsque la communauté liturgique célèbre sa réelle présence par des mots et des gestes transmis d’âge en âge. C’est par cette écriture sans cesse relue, redite, réinterprétée qu’une parole prophétique, évangélique du royaume libère le politique, l’empêche de « sommeiller » et de créer des monstres. Elle lui offre gratuitement un avenir jamais réalisable, mais toujours hanté par l’accomplissement de la justice.•
Apocalypse du politique
Vincent Delecroix, DDB éd., 362 p., 19,90 €.


Un message, un commentaire ?
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]

SPIP | | Plan du site | Crédits et contacts