Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche
Appel pour une relance du christianisme social, pour des communes théologiques

Accueil > Ma ville est un songe

Article publié

Madeleine Delbrêl

Ma ville est un songe

une mystique en terre ouvrière

mardi 24 juin 2014, par :

Entrée en communisme dès l’an 1925, l’identité de la ville d’Ivry-sur-Seine s’est construite autour d’un monde ouvrier massivement présent, mais cette ville est aussi la terre du rapprochement entre chrétiens et communistes. En 1933, une jeune militante catholique, Madeleine Delbrêl, décide de s’installer sur cette « terre de mission ».

10 ans avant l’existence des prêtres ouvriers, Madeleine Delbrêl veut faire découvrir l’Evangile à une population laborieuse majoritairement athée en lui parlant le langage simple de la fraternité.
La rencontre de Madeleine avec le monde ouvrier est si sincère qu’elle gagne la confiance d’une bonne partie de la population. Elle réussit l’impossible : décloisonner, rapprocher, sortir des ghettos les chrétiens comme les marxistes. Elle a laissé des traces si profondes que la ville rouge, aujourd’hui encore, en reste imprégnée.


Madeleine Delbrêl au cœur de la controverse entre catholiques de gauche et de droite

Cette poétesse chrétienne, éperdue de justice sociale, est aujourd’hui en voie de béatification auprès du Vatican. Mais le documentaire « Ma ville est un songe » a été déprogrammé de l’antenne de KTO. Si les qualités spirituelles de cette chrétienne sont manifestes, faut il gommer la proximité de Madeleine avec les communistes afin de construire l’image consensuelle de la sainte en devenir ? « Dieu n’a jamais dit : aime ton prochain comme toi-même sauf s’il est communiste ! » déclarait elle…

Projection à Ivry sur Seine pendant le mois du film documentaire
à l’auditorium de la médiathèque d’Ivry sur Seine :
152 Avenue Danielle Casanova, 94200 Ivry-sur-Seine (Métro Mairie d’Ivry, Bus 125 et 323).
Un débat sur le thème "Madeleine Delbrêl, une femme engagée"suivra la projection, en présence de la réalisatrice et (sous réserve) de Michèle Rault, historienne et responsable du service municipal des archives le 20 septembre à 17h.

DVD disponible sur demande
contact@oeilsauvage.com

  • #1 Le 18 août 2014 à 09:18, par Souavin

    Je reçois depuis 2010 le trimestriel"l’espoir du monde",publication de la fédération(suisse)romande des socialistes-chrétiens,et je me définis comme Chrétien-socialiste(et en aucun cas social-libéral)ainsi que patriote français(à l’exemple de Charles Péguy)et européen.Je me retrouve tout à fait dans l’Etat d’esprit de Madeleine Delbrel !



Un message, un commentaire ?
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]

SPIP | | Plan du site | Crédits et contacts